Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Infos du jour

Décembre 2016 : Ce blog actif de 2005 à 2011 reçoit encore entre 50 et 100 visites par jour. Mais depuis 2012 vous trouverez notre nouveau projet et tapant www.veroeddy.be dans votre moteur de recherche préféré. A bientôt. Véro et Eddy

Recherche

Nous sommes ravis de vous accueillir virtuellement dans notre espace voyage. Nous avons ouvert ce blog de voyage en 2005, mais nous bourlinguons ensemble depuis plus de 30 ans. Nous espérons  vous divertir avec nos récits, mais surtout, vous donner envie de découvir le monde, vous aussi. Si vous souhaitez poser une question  C'est ici
Merci pour l'intérêt que vous portez à nos aventures. Bonne découverte.  
Véro et Eddy

Archives

27 avril 2007 5 27 /04 /avril /2007 09:41

Nous revoilà ! Oui, je sais nous vous avons un peu délaissés ces dernières 48 heures, mais il arrive souvent que les activités professionnelles débordent sur les moments de loisirs...Enfin, le principal c'est d'être là avec vous aujourd'hui. Voici donc le résultat de notre devinette "les deux objets du Musée Guimet" et les deux autres faisant partie de notre collection perso.

Bravo à Tina (qui a choisi 2 et 3 : et bien par esprit de contradiction... hihihi je vais dire le 2 et 3 sont à vous... si je gagne c'est le jackpot et si je perds... je retourne dans la pénombre....hihii )
Bravo à Francky (qui a choisi 2 et 3 : "c'est bizarre les 2 & 3 je ne les imagine pas au musée mais plutôt dans votre salon ")

Eddy
Repost 0
Published by Vero et Eddy - dans Cambodge
commenter cet article
24 avril 2007 2 24 /04 /avril /2007 20:08
Il semblerait que plusieurs soient tombés sous le charme de cette merveilleuse statue. Courbes sensuelles, la pierre se fait chair... Odalisque pétrifiée par le temps qui renaît l'espace d'un soupir, l'instant d'une respiration. Statue narcissique qui admire son corps et nous invite aussi à la contempler. Le regard alors serpente de la chevelure à la nuque, de l'épaule aux seins...Sans conteste, l'artiste maîtrise son art. Dans la matière tout devient sinueux, léger et souple... l'extase quoi !
 
Troublant aussi ...

En réponse au commentaire de Sieglind la dragonne... Ce qui est troublant, c'est que je me suis fait exactement la même réflexion, en voyant ce bas-relief ...

"cela rappelle certaines scènes égyptiennes tu ne trouves pas (comme celle figurant au dos du siège trouvé dans la tombe de Toutahkhamon par exemple)" commentaire de Sieglind la dragonne.

 

Il est vrai qu'il m'est difficile de quitter ces lieux...Allez, alors, Hop! Hop! Une petite dernière... devinette. Ci-dessous se trouvent 4 objets photographiés... Deux appartiennent au Musée GUIMET ... et deux autres nous appartiennent et se trouvent dans notre living.Lesquelles ? Facile !

Eddy
Repost 0
Published by Vero et Eddy - dans Cambodge
commenter cet article
22 avril 2007 7 22 /04 /avril /2007 19:28
Qu'il est difficile de quitter cet endroit. Derniers regards sur les collections somptueuses du Musée Guimet... quand je pense que nous n'avons visité que le rez-de-chaussée. Mais c'est décidé, demain nous partons vers de nouvelles aventures. Aujourd'hui, nous partagerons encore quelques moments forts de notre visite en nous arrêtant devant les pièces qui nous ont accroché le regard.
Shiva Nataraja, le Dieu de la Danse.
Shiva est une des principales divinités hindoues. On le rencontre sous plusieurs formes. L'une d'entre elles est le Shiva Nataraja (nata = dance et raja = roi ) ou roi de la dance ou roi des danceurs.
Le symbolisme de la danse de Shiva est representé par la pose appelée "Ananda Tandavam" ( La Danse de la Béatitude ).
Shiva a quatre bras : un bras droit tient le "damaru", symbole de création par le son primordial; dans un des bras gauches, le feu purificateur, symbole de transformation; l'autre main droite fait le geste qui rassure; l'autre main gauche, le geste qui protège ; son pied gauche levé, évoque la libération et le salut; son pied droit écrase le démon de l'ignorance et du mal. Le cercle représente la vie.

 
 

Bhairava est le nom du dieu hindou Shiva sous sa forme terrifiante, que l'on montre alors portant le crâne de Brahma.

Bhairava est invoqué dans les prières pour détruire l'ennemi.

Ci-contre une représentation du Shiva Bhairava à Katmandou (Népal)

 

Buste féminin / Inde, Madhya Pradesh ou Râjasthân ( Xe - XIe sciècle )
Vishnu assis à califourchon sur sa monture traditionnelle, Garuda
Art Cham, ( VIIIe- IXe siècle )
Grès, traces de polychromie tardive
H : 58 cm

Cette oeuvre représente le dieu Vishnu assis à califourchon sur sa monture traditionnelle, Garuda : l’oiseau mythique, à corps humain et à tête de rapace. Un genou posé à terre, cet être hybride tient de ses mains les jambes de son maître.

Cette statue proviendrait des montagnes de marbre (voir ci-dessous, deux clichés extrait de notre voyage au Vietnam: marblemountain), dans le district de Ngu Hanh So’n de la province de Da Nang.

 

(ci-dessous) Dragon-Makara / Sculpture approx. entre 1180 et 1220.
Vietnam (Champa)
(ci-dessous) Devatâ / Sculpture du Xème siècle /Vietnam (Champa)
(ci-dessus) Adorateur brahmanique / Sculpture du XIIIème siècle.
(Vietnam / Champa)

 
détail (pique à éléphant utilisée par le cornac)

( ci-dessus) Bouddha paré / Art postangkorien /
Entre le XVème et le XVIème siècle
(ci-dessus) Bouddha / Sculpture en bronze(Tête) / Art d'Ayutthaya
Environ le XVème siècle
Thaïlande - Laos
Tambour du Sông Dà dit « tambour Moulié » / Viêtnam, Bassin du Sông Dà.
Environ 500 av. J.-C.

Eddy
Repost 0
Published by Vero et Eddy - dans Cambodge
commenter cet article
21 avril 2007 6 21 /04 /avril /2007 19:01

Le détail de notre visite a été transféré sur notre nouveau site : cliquez ici

Repost 0
Published by Vero et Eddy - dans Cambodge
commenter cet article
20 avril 2007 5 20 /04 /avril /2007 07:32
Alors là, "chapeau" ou "couvercle", devrais-je dire. Vous êtes les meilleurs... Le fin du fin des écumeurs de blogs de voyage. La crème des archéologues virtuels. Phileas Fog et Passepartout sont des amateurs à côté de vous. Ibn Battûta, lui -même pâlirait de jalousie devant vos compétences...Bref, Francky commençait fort en identifiant Shiva avec le troisième oeil sur le front. Un peu plus tard, Francky toujours lui, parlait de couvercle. C'est finalement Koridwen qui mettra le doigt dessus (si j'ose dire) en évoquant un "préservatif pour lingam". Quant aux autres, vous avez tous été géniaux pour imaginer divers usages à cet objet. "Thank you for blogging with us".
 

Etui couvre linga, en argent.
Champa (voir nos articles sur le Vietnam).
VIIIe siècle.
Les inscriptions "chan" font fréquemment mention de l'offrande d'étuis précieux de ce type, sorte de gaine enserrant, protégeant et mettant en valeur le
linga en pierre qui est l'aspect le plus sacré du dieu Shiva sous une forme d'origine phallique.

 

Etui couvre linga (origine: Vietnam)
en argent et chrysargyre.

(environ IXe sciècle)

(à suivre)
Eddy
Repost 0
Published by Vero et Eddy - dans Cambodge
commenter cet article
18 avril 2007 3 18 /04 /avril /2007 20:28
 
Alors, une petite idée ? N'hésitez pas à nous faire partager le résultat de vos cogitations...
(à suivre)
Eddy
Repost 0
Published by Vero et Eddy - dans Cambodge
commenter cet article
17 avril 2007 2 17 /04 /avril /2007 20:13

Non, ce n'est pas une comédie musicale américaine ! Ceci dit ça swingait à l'époque khmère. Ces superbes créatures sont des "apsaras": êtres célestes d’une grande beauté, voués à la danse. Elles s’offrent en récompense aux guerriers valeureux morts au combat (dans l’hindouisme khmer uniquement ...pour les autres, il faut s'adresser ailleurs).

 
Dvârapalâ ( Gardien de temple)
Style du Bayon
Matériaux : Grès
vers 1200 - Preah Khan (Cambodge)
Lion
Style du Bayon
Matériaux : Grès
vers 1200 - Preah Khan (Cambodge)
Portrait présumé de Jayavarman VII

Le souverain Jayavarman VII (Jayavarman signifie "le protégé de la victoire". Ce nom est porté par de nombreux rois khmers). Ses lèvres affichent le célèbre « sourire d’Angkor ». Le règne de Jayavarman VII fait suite à une période de troubles s’achevant en 1177 par la prise d’Angkor par les Chams. Le souverain adopte le bouddhisme mahâyâna comme religion d’Etat. L’art devient ainsi le vecteur d’un bouddhisme proprement cambodgien dans lequel le roi incarne la plus exemplaire dévotion. Le visage inspire la paix intérieure.

Vishnou (ci-dessous)

Bouddha (ci-dessous)
Vishnou (ci-dessous)
Asura : Les asura sont des esprits démoniaques. Puissants par nature, ils peuvent accroître leur pouvoir grâce à l'ascèse (discipline volontaire du corps et de l'esprit aidant à tendre vers une perfection.)
 
(à suivre)
Eddy
Repost 0
Published by Vero et Eddy - dans Cambodge
commenter cet article
16 avril 2007 1 16 /04 /avril /2007 19:41

Bouddha (vers 1200)
Envoi de l'Ecole Française d'Extrême-Orient en 1931.
Style du Bayon. Grès.

Une petite restauration numérique?
Il est parfois tentant de réaliser une restauration numérique de certaines pièces. Juste pour se faire plaisir. Cela ne coûte rien et cela permet de se donner l'illusion d'une pièce quasi intacte. Et puis, il y a aussi le challenge de l'infographiste à travailler sur un visage en essayant d'en conserver l'expression. Voici donc...
(à suivre)
Eddy
Repost 0
Published by Vero et Eddy - dans Cambodge
commenter cet article
15 avril 2007 7 15 /04 /avril /2007 09:20
Harihara

Harihara concentre les deux aspects des dieux les plus importants:

Vishnu ( à droite ) est reconnaissable à sa mitre cylindrique(1) et au disque(2) qu'il tient dans la main (voir détail A ).

Shiva ( à gauche ) tient un trident (4) possède une peau de félin sur les hanches(5) (voir détail B). Il est coiffé du haut chignon des ascètes (3)

 
 
La partie gauche du personnage (Shiva) possède un troisième oeil sur le front. On le distingue assez nettement sur l'agrandissement ci-dessous.
(à suivre)
Eddy
Repost 0
Published by Vero et Eddy - dans Cambodge
commenter cet article
14 avril 2007 6 14 /04 /avril /2007 18:42

Art Khmer au musée GUIMET à Paris

 

Grâce à une série de clichés effectués sous différents angles, je peux aujourd'hui vous proposer de tourner autour de l'objet.

Statue khmère représentant HARIHARA. ( VIIe siècle). A l'origine, la statue était entourée d'une arche dont il ne subsiste qu'un tronçon. Je vous donnerai plus d'explications demain. Je peux déjà vous dire qu'en y regardant de plus près, vous découvrirez qu'en fait cette statue combine les attributs de deux divinités du panthéon hindou. La juxtapositon est très visible au niveau de la coiffe.

 
(à suivre)
Eddy
Repost 0
Published by Vero et Eddy - dans Cambodge
commenter cet article