Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Infos du jour

Décembre 2016 : Ce blog actif de 2005 à 2011 reçoit encore entre 50 et 100 visites par jour. Mais depuis 2012 vous trouverez notre nouveau projet et tapant www.veroeddy.be dans votre moteur de recherche préféré. A bientôt. Véro et Eddy

Recherche

Nous sommes ravis de vous accueillir virtuellement dans notre espace voyage. Nous avons ouvert ce blog de voyage en 2005, mais nous bourlinguons ensemble depuis plus de 30 ans. Nous espérons  vous divertir avec nos récits, mais surtout, vous donner envie de découvir le monde, vous aussi. Si vous souhaitez poser une question  C'est ici
Merci pour l'intérêt que vous portez à nos aventures. Bonne découverte.  
Véro et Eddy

Archives

10 octobre 2008 5 10 /10 /octobre /2008 18:27
 
Préparation de notre passage au Zimbabwe
 
Tandis que les singes explorent les poubelles, nous explorons les alentours des chutes. Nous progressons au milieu d'une végétation luxuriante.
 
 
 
Finalement, nous apercevons le pont qui relie la Zambie au Zimbabwe.
 
 
Nous reprenons la route en direction de la ville de Livingstone...
 
Nous nous adressons à une agence de voyage (qui a pignon sur rue) qui se chargera de notre passage vers le Zimbabwe, demain matin.
 
 
Véro et Eddy
Repost 0
Published by Vero et Eddy - dans Zambie
commenter cet article
8 octobre 2008 3 08 /10 /octobre /2008 12:52
 
Sur les bords du Zambèze
 
Nous nous éloignons un peu de la cataracte pour échapper aux embruns. Nous en profitons pour sécher nos vêtements. Du côté zambien, nous avons accès aux eaux du fleuve. Nous sommes à peine à quelques enjambées de l'endroit où l'eau bascule dans le vide.
 
 
Les eaux du Zambèze s'élancent dans l'énorme faille provocant un puissant grondement qui s'élève des entrailles de la cataracte.
 
De la berge, nous apercevons la passerelle sur laquelle nous avions longé la cataracte.
Véro et Eddy
 
Repost 0
Published by Vero et Eddy - dans Zambie
commenter cet article
6 octobre 2008 1 06 /10 /octobre /2008 11:43
Allez! On y retourne. l faut bien se rendre compte, qu'il ne pleut pas. !!!!????
Ce sont les embruns et la bruine provenant des tonnes d'eau de la cataracte. Ça chasse ! Ça trempe !
 
La photo suivante a été prise à partir du côté zambien. On y voit la pointe zimbabweenne, située de l'autre côté du pont.
Dans cette atmosphère humide, les arcs-en-ciel sont fréquents. Une passerelle permet de longer la cataracte sur sa partie zambienne.
 
 
Véro et Eddy
Repost 0
Published by Vero et Eddy - dans Zambie
commenter cet article
5 octobre 2008 7 05 /10 /octobre /2008 11:22
 
 
Et bien oui, aujourd'hui, nous vous emmenons aux Chutes Victoria, côté zambien. J'espère qu'un petit peu d'eau ne vous effraie pas, car il va falloir se mouiller. De toute façon, si vous ne vous êtes pas équipé comme nous, vous pourrez toujours louer un imperméable et un parapluie.
 
 
 
 
La photo satellite ci-dessus provient de Wikipédia.
 
 
 
Avec ses 1 700 mètres de largeur, et une hauteur de 128 mètres, le fleuve charrie, pendant la saison des pluies, quelque 9 100 m³ d'eau par seconde. Je suis content de ne pas devoir payer la consommation d'eau!
 
Véro et Eddy
Repost 0
Published by Vero et Eddy - dans Zambie
commenter cet article
4 octobre 2008 6 04 /10 /octobre /2008 10:22
 
Avez-vous une idée ?
Eddy et Véro
 
Repost 0
Published by Vero et Eddy - dans Zambie
commenter cet article
3 octobre 2008 5 03 /10 /octobre /2008 19:55

 

Le jour et la nuit se disputent les lieux. Le ciel se déchire sur fond rougeoyant. Bientôt tout sera de la même couleur. Déjà, nous devinons à peine les formes. Il est temps de se glisser sous les couvertures et de roupiller. Véro s'est équipée d'une lampe de chevet frontale. Allez! Bonne nuit !

 
 
Au réveil, tandis que la brume flotte au-dessus de l'eau, nous découvrons des traces à proximité de la tente. Des empreintes profondes dans la boue... un hippo est passé par ici.
 
Eddy et Véro
 
Repost 0
Published by Vero et Eddy - dans Zambie
commenter cet article
2 octobre 2008 4 02 /10 /octobre /2008 22:15
Nous logeons au MARAMBA RIVER LODGE. Le lodge tire son nom de la rivière qui le borde, la Maramba, un affluent du Zambèze.
 

Un gars me signale la présence d'un crocodile. Je reste cependant sceptique, car à la distance où nous nous trouvons, j'opterais davantage pour un tronc d'arbre. Mais je dois me rendre à l'évidence, ce tronc avance et lorsqu'il émerge un peu, il possède ... une peau crénelée, comme celle d'un croco. Il faut de bons yeux, mais lorsqu'il se rapproche de la berge, il n'y a plus de doute.
 
Le Maramba River lodge est bien équipé... Voici donc un petit tour des installations...
 
La réception
 
Les alentours du bar
 
 
Le restaurant

La terrasse du restaurant surplombe la rivière. La table pour le dîner doit nécessairement être réservée dans le courant de la journée. Souper aux chandelles sur fond de murmure de la nature environnante. Durant la soirée, quelques hippos vocifèrent et font des bulles. Tout un programme.


Lorsque le soleil décline, Véro relate les principaux événements de la journée dans son carnet de voyage.


Le premier soir, nous avons logé dans une tente de luxe, (celle que nous vous avons présentée précédemment)... 130 us $ pour la nuit, ça crève un peu le budget. C'est pourquoi, nous optons pour une tente plus simple pour la nuit suivante... la tente safari que nous vous présentons ci-dessous. Elle est plus petite et ne comporte que les lits de camp. Les douches et les toilettes se trouvent dans un bâtiment à proximité. Mais cela reste très confortable pour la région... Ceci dit, le soir, ça caille!

 
 
Véro et Eddy
Repost 0
Published by Vero et Eddy - dans Zambie
commenter cet article
30 septembre 2008 2 30 /09 /septembre /2008 22:16
 
AAA, se sentir comme Stewart Granger dans "les mines du roi Salomon" ! Etre enfin en communion avec la nature et le monde sauvage... vivre enfin cette vie aventureuse et rude des Stanley et Livingstone. Entrer pour quelques instants dans la peau d'un Hemingway ou d'un Schweitzer.
 

Poste frontière entre la Namibie et la Zambie

Côté namibien:
L'autocar dans lequel nous avons embarqué à Windhoek s'immobilise à quelques mètres des barraquements de l'immigration. Une petite porte donne accès à une pièce dans laquelle une dame tamponne les passeports et collectionne les formulaires que les voyageurs lui tendent avant de quitter la Namibie.

 
Côté Zambie:
Au bureau de l'immigration, ils sont trois. L'un regarde les deux autres, mais ne fait rien. Au mur, une photo jaunie du président repose dans un encadrement qui se déhanche. "One Zambia, one nation", la devise du pays s'étale sur le mur. Un peu plus loin, une charte reprend les grands principes moraux de la nation... Tout semble indiquer, qu'il n'est pas inutile de les rappeler. Un porte-manteau accueille une casquette. Un tampon encreur reçoit la visite frénétique de deux cachets. Les passeports défilent et les dollars passent de mains... 50 US $ pour le visa.
Nous trouvons à loger dans la ville de Livingstone. Nous sommes à présent en Zambie.
 
 
Bon, oui, d'accord, la tente ne ressemble en rien à celle de Gregory Peck dans "Les neiges du Kilimandjaro"... Elle comprend même une douche avec de l'eau chaude.
 
 
 
Eddy et Véro
 
Repost 0
Published by Vero et Eddy - dans Zambie
commenter cet article