Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Infos du jour

Juillet 2017 : Ce blog actif de 2005 à 2011 reçoit encore entre 50 et 100 visites par jour. Mais depuis 2012 vous trouverez notre nouveau projet et tapant www.veroeddy.be dans votre moteur de recherche préféré. A bientôt. Véro et Eddy

Recherche

Nous sommes ravis de vous accueillir virtuellement dans notre espace voyage. Nous avons ouvert ce blog de voyage en 2005, mais nous bourlinguons ensemble depuis plus de 30 ans. Nous espérons  vous divertir avec nos récits, mais surtout, vous donner envie de découvir le monde, vous aussi. Si vous souhaitez poser une question  C'est ici
Merci pour l'intérêt que vous portez à nos aventures. Bonne découverte.  
Véro et Eddy

Archives

29 décembre 2007 6 29 /12 /décembre /2007 11:51

Bankgok : une artère importante

 

Good morning - Coming from ? - Where you go ?
Puisque la destination est une gare routière, le chauffeur de taxi s'enquiert du  point de chute final de son client. Mais s'il a appris quelques phrases types, en revanche il ne comprend pas la réponse. Parmi les questions de base posées à tous les passagers, il a oublié la principale : first time in Thaïland ? C'est pourquoi il tente d' annoncer un prix fantaisiste pour la course. Je lui réponds que s'il ne veut pas mettre son compteur, il peut s'arrêter nous descendons. Et là, il prend un air considérablement surpris : "aaaaaaah meter", comme s'il découvrait tout à  coup que cet accessoire est encastré dans son tableau de bord.
SUVARNABHUMI étant un aéroport neuf, les services s'y installent petit à petit.  A côté du transport en "airport limousine" et des compagnies privées qui proposent des voitures confortables avec chauffeur on peut tout simplement prendre un taxi public. La  dame qui donne les tickets, suggère de faire la totalité du trajet en taxi. Elle annonce un prix dans lequel elle se ménage une petite commission. Mais nous sommes peu chargés et nous déclinons l'offre. Elle nous remet alors un ticket jaune en deux parties sur lequel la destination est précisée. La moitié de ce ticket est remise au chauffeur et, le temps qu'il installe les bagages dans le coffre, c'est sur ce petit bout de papier qu'il a ajouté un prix : 500 baths.
Il est gonflé, Somsak, car il doit savoir que le client qu'il embarque est en possession d'un document intitulé "Complaint", sur lequel il a lui-même posé un cachet avec son nom et son numéro de plaque minéralogique. Je montre à Eddy, les plaintes les plus fréquentes déjà préimprimées :

  • montant excessif au compteur,
  • compteur éteint
  • largage de passagers avant d'avoir atteint la destination.

De ces trois situations auxquelles le visiteur est, occasionnellement confronté, la derni่ère est de loin la plus difficile à vivre avec des bagages. Pour ma part, lorsque cela m'est arrivé,  j'ai refusé de sortir du véhicule tant que le chauffeur ne s'était pas trouvé lui-même un remplaçant.  Cette mésaventure ne nous est arrivée  qu'une seule fois à Bangkok. Les embouteillages que connaît la capitale sont à l'origine de ces situations.
Somsak nous fait visiter les échangeurs de la périphérie. Chaque fois, il demande notre accord, car les coûts sont à notre charge, mais il n'a pas choisi le chemin le plus court. Arrivé à destination, il n'a bien entendu pas de monnaie.  Tanpis pour lui, je vais en faire et je lui donne au centime près ce que nous lui devons, une mani่ère timide de lui faire comprendre que nous ne sommes pas satisfaits.

Véro

 
Repost 0
Published by Vero et Eddy - dans Thailande-Thailand
commenter cet article
20 janvier 2007 6 20 /01 /janvier /2007 20:49

Nous avions déjà fait les incontournables pour Londres. En faisant ce deuxième article dans la nouvelle rubrique "Tout spécialement pour", je me rends compte que, sans le vouloir vraiment, je reproduis mes coups de coeur "thaïlandais"... Alors, tout spécialement pour Marc et Patricia avec qui nous avons partagé un excellent moment dans le salon de thé de l'hôtel Oriental, voici ces quelques images qui, je l'espère inviteront plus d'un blogueur au voyage... et plus d'un voyageur au blog...

Eddy
Cet endroit n'est autre que le bâtiment d'origine qui aujourd'hui accueille principalement le "five o'clock tea" et quelques "suites" à l'étage.
A l'extérieur, un jardin tropical donne à l'endroit un charme colonial. Quelques mètres encore et nous sommes au bord du fleuve. Les nouvelles constructions rompent un peu le charme... mais enfin, soit... on va pas se plaindre, on a vu pire.
Allez, on se thaï !
Eddy
Repost 0
Published by Vero et Eddy - dans Thailande-Thailand
commenter cet article
18 janvier 2007 4 18 /01 /janvier /2007 22:28
Voilà, nous sommes de retour sur le blog. Hé oui, nous sommes à Bruxelles depuis environ 2 semaines... mais il a fallu défaire les bagages et surtout, reprendre le boulot.... et puis, il y avait aussi un petit effet de décallage horaire qui se faisait sentir. Bref, tout cela pour vous dire que nous étions " out of blog". Mais maintenant, on commence à reprendre du poil de la bête.

Dans l'un de ses commentaires, "instantmagic" écrivait :

Etes vous allez voir la maison de Jim Tompson ? J'adore cet endroit et le personnage.

Comme tu le vois, nous aussi , nous aimons beaucoup l'endroit.
A l'heure du thé, il est possible de prendre le five o'clock tea sur les bords d'un étang. L'endroit est couvert (mousson oblige) ... c'est très agréable. L"endroit respire la quiétude.
Eddy
Repost 0
Published by Vero et Eddy - dans Thailande-Thailand
commenter cet article
14 janvier 2007 7 14 /01 /janvier /2007 15:18
Suvarnabhumi, le nouvel aéroport de Bangkok
Suvarnabhumi, le nouvel aéroport de Bangkok est opérationnel depuis peu... Il faut dire que les Thaïlandais ont vu grand. Nous en avons déjà parlé dans notre article du 8 janvier 2007, mais, là nous étions du côté des "arrivées". Cette fois, nous vous proposons une approche côté "départs". Tout d'abord, l'ouverture de cet aéroport a donné lieu à quelques réalisations, comme cette réplique d'aéroport en blocs "LEGO" exposée dans un grand magasin de la capitale.
Si la maquette donne déjà une petite idée de la grandeur du site, je vous propose maintenant de découvrir la réalité...

L'arrivée en taxi... La tour de contrôle est plantée comme un pieu dans cette structure métallique.

.
A peine arrivé, on se sent un peu devenir comme un personnage "Lego".
Après l'extérieur... voici l'intérieur...
Enregistrement des bagages et boarding pass
Contrôle des passeports à l'immigration.

Vers les Gates... Une énorme sculpture, un peu ringard pour nos regards européens... (mais cela n'engage que moi)

Mais, suivons ce groupe d'hôtesses qui retournent à leur "desk information" après leur "break".
Nous prenons la direction de la porte d'embarquement.
Voilà, j'espère que ces quelques images donneront à ceux qui s'y rendront une idée de ce qui les attend... et à ceux qui avaient l'habitude de débarquer dans l'ancien aéroport quelques nouveaux points de repère.
Pour plus d'infos, je vous aiguille sur le site même de l'aéroport Suvarnabhumi
Eddy
Repost 0
Published by Vero et Eddy - dans Thailande-Thailand
commenter cet article
13 janvier 2007 6 13 /01 /janvier /2007 11:02

Dernier soir à Bangkok. La ville a la tronche en biais... Elle garde encore son maquillage de fête, mais tout le monde a déjà repris son train train ...les illuminations et les paillettes n'annoncent plus rien ... et cela vous donne un coup de blues... Alors, sans le savoir nous allons suivre le conseil de l'un de nos lecteurs qui nous écrit:

Si vous êtes toujours à Bangkok, ... et parfois dans les environs de Victory Monument, ne ratez pas une soirée au "Saxophone Club", une boîte de jazz insolite en ce lieu, mais géniale ( grand choix de bières ). Ce n'est pas le Brussels Jazz Marathon, mais c'est un bon tour de chauffe. Et on peut y grignoter.
Commentaire n° 3 posté par: Zieverderaa

 
Quand je dis que nous allons suivre son conseil, ce n'est pas tout à fait vrai, car nous n'allons pas au "Saxophone Club" , mais au jazz-bar du Sheraton sur Sukhumvit .
 
L'ambiance y est très "cocoon" et la chanteuse noire Alice Day crée des effluves musicales qui se lient parfaitement à mon whisky. Dans cette pénombre qui convient parfaitement au jazz, j'essaie de croquer quelques attitudes pour figer le souvenir d'un moment agréable.
 

La dernière soirée à Bangkok s'égraine... mais quelle soirée !!!

"Flying to the Moon" ...

Eddy
Repost 0
Published by Vero et Eddy - dans Thailande-Thailand
commenter cet article
10 janvier 2007 3 10 /01 /janvier /2007 21:28
Bangkok après les explosions du 31 décembre 2006
Ci-dessus, le Monument de la Victoire.

Les faits:
Au lendemain des explosions qui ont secoué la capitale thaïlandaise, on pouvait lire dans la presse les commentaires suivants:
Huit engins piégés ont explosé dans la capitale le soir du réveillon du Nouvel An. Une bombe artisanale placée en bordure de route a explosé dimanche vers 18H30 locales (11H30 GMT) sur la rue de Sukhumvit dans le centre-ville de Bangkok, blessant plusieurs passants.

Presque simultanément, une bombe placée dans une poubelle près d'un temple chinois a explosé dans le quartier de Klong Toei, blessant deux personnes. Sous l'effet de cette explosion, un certain nombre de bonbonnes de gaz pour la cuisine a explosé, tuant une personne dans un supermarché.

Selon la police citant des témoins, un homme aurait lancé une grenade depuis une passerelle pour piétons.

Par ailleurs, au moins 20 personnes ont été blessées dans l'explosion d'une bombe survenue près d'un arrêt d'autobus à proximité du Monument de la Victoire. Selon des informations, une personne aurait été tuée sur le coup.

Une explosion s'est également produite sur le parking d'un centre commercial, causant une panique mais ne faisant pas de blessés.

Aujourd'hui, Bangkok se remet de ses émotions. L'armée sillonne les rues et surveille les grandes artères.

La police procède à de nombreux contrôles de véhicules. La ville retrouve lentement sa sérénité.
Chacun s'active ... la vie reprend son cours... les marchands s'installent sur les passerelles.
Le marchand de légumes se faufile dans la circulation. Le triporteur effectue ses livraisons.
Aux arrêts d'autobus, les étudiants continuent à flâner devant les échoppes.
Même si les consignes de sécurité sont montées d'un cran dans les endroits publics, il n'en reste pas moins que la Thaïlande garde son sourire et sa bonne humeur.
A l'aéroport de Suvarnabhumi, il faut montrer patte blanche. Dès l'entrée, les sacs sont fouillés par des militaires et reniflés par des chiens "pisteurs d'explosifs". Mais une fois, leur tâche d'inspection terminée, les soldats insistent pour vous serrez la main et vous souhaitent un bon voyage ... comme s'ils voulaient par là s'excuser de vous avoir imposé ce traitement... "But, security first!"
On comprend cela très bien . D'ailleurs, tout le monde se prête de bonne grâce à tous ces contrôles.
Eddy
Repost 0
Published by Vero et Eddy - dans Thailande-Thailand
commenter cet article
8 janvier 2007 1 08 /01 /janvier /2007 14:00
Suvarnabhumi... Nous étions curieux de découvrir le nouvel aéroport international...
Mais on déchante un peu... c'est énorme, c'est vrai... mais pas très convivial...et puis, le seul endroit où il manque de la place, c'est la sortie...un véritable goulot (voir dernière photo ci-dessous), on s'y bouscule avec les trolleys. Les bureaux de change sont en plein milieu de cette purée de voyageurs qui tentent de trouver soit la sortie, soit la station des taxis.

Le nom de l'aéroport prête à confusion, c'est du moins ce que l'on peut lire dans la rubrique du courrier des lecteurs du journal "The Nation".

Tout d'abord Suvarnabhumi c'est pas facile à retenir, d'autant que cela se prononce "Suwannapoom" en langage thaï. Encore un de ces mots qui s'écrit "caoutchouc" et qui se prononce "élastique", comme disait mon prof d'anglais !

Donc "Suwannapoom" ... ce qui signifie "Le pays de l'or" en sanskrit (hé oui, on se documente quand même). D'aucuns voudraient que l'on rebaptise l'aéroport... mais voilà ! Le nom actuel a été donné par le roi en personne... pour ses 60 années de règne.
On pourra quand même trouver une solution (enfin, peut-être). L'année prochaine on fêtera le 80ème anniversaire de Sa Majesté... Certains y voient une aubaine, celle de donner son nom à l'aéroport:

RAMA 9 International Airport
il est vrai que ce serait plus simple pour tout le monde, non?
Enfin, moi ce que j'en dit.

Vero et Eddy
Repost 0
Published by Vero et Eddy - dans Thailande-Thailand
commenter cet article
7 janvier 2007 7 07 /01 /janvier /2007 14:27
Le ciel se met au rouge. Les boutiques s'installent pour le marché du soir. T-shirt(s), bijoux de fantaisie, DVD, ...et crêpes.
Préparation de la crêpe à la banane.
marchand de cr๊pes
marchand de cr๊pes
marchand de cr๊pes
Marchand de fruits...
fruit du dragon
Le fruit du dragon ...La chair a la consistance entre le melon et la poire...
Eddy
Repost 0
Published by Vero et Eddy - dans Thailande-Thailand
commenter cet article
6 janvier 2007 6 06 /01 /janvier /2007 14:02
visite du march้ tha๏landais
Boucherie et marchande de volailles
le boucher
Puisque nous sommes sur les bords du Golfe du Siam, les fruits de mer et les poissons se trouvent en profusion sur le marché...et toujours le même soin pour présenter les produits aux clients: crabes, crevettes, poissons et poulpes
 
Le travail des enfants est chose courante en Asie. Cela va du simple coup de main, certains jours ... au travail à horaire complet.
Bien que de façon générale les règles d'hygiène soient bien respectées en Thaïlande, il peut arriver que dans certaines situations, les critères soient un peu "flottants". Ci-dessous, le chien de la marchande de poissons adore prendre le frais sur un bac à glace... au milieu des poissons. C'était en fin de marché...mais, on ne peut s'empêcher de trouver que ce n'est pas vraiment la place pour un animal de compagnie (aussi mignon soit-il)
Eddy
Repost 0
Published by Vero et Eddy - dans Thailande-Thailand
commenter cet article
5 janvier 2007 5 05 /01 /janvier /2007 13:48
le march้ d'Hua Hin
Une petite balade entre les étals du marché couvert nous fait découvrir quelques scènes que j'ai envie de croquer sur papier. C'est aussi l'occasion d'entrer en relation avec la population. Certains s'arrêtent pour jeter un coup d'oeil au-dessus de mon épaule. Des sourires s'échangent.
Le marché couvert laisse d'étroits passages entre les échoppes. Les livreurs (de glace , entre autre) se faufilent dans les allées sur leurs motos. Epices, pâtes de poisson et curries sont au rendez-vous. Une fillette s'amuse à touiller dans les préparations. Je m'installe en face de la boutique et je commence à crayonner.
march้
La curiosité crée des contacts...
Eddy
Repost 0
Published by Vero et Eddy - dans Thailande-Thailand
commenter cet article