Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Bienvenue

Avril 2018 : Ce blog, développé sur une plateforme gratuite, et actif de 2005 à 2011 reçoit encore entre 50 et 100 visites par jour. Mais, comme il est envahi par la publicité, depuis 2012 nous alimentons un nouveau projet sur www.veroeddy.be . Sous ce même nom vous nous trouverez sur les réseaux sociaux où ce sera une grande joie de communiquer avec vous  C'est toujours un plaisir de lire vos découvertes et d'échanger sur notre intérêt partagé pour le voyage. Si vous avez une question, n'hésitez pas à nous laisser un commentaire ou à nous envoyer un mail,

A bientôt.

Véro et Eddy

Recherche

Nous sommes ravis de vous accueillir virtuellement dans notre espace voyage. Nous avons ouvert ce blog de voyage en 2005, mais nous bourlinguons ensemble depuis bientôt 40 ans. Nous espérons  vous divertir avec nos récits, mais surtout, vous donner envie de découvrir le monde, vous aussi. Si vous souhaitez poser une question, et que vous n'êtes pas sur le réseaux sociaux, notre mail :  C'est ici
Merci pour l'intérêt que vous portez à nos aventures. Bonne découverte.  
Véro et Eddy

15 août 2005 1 15 /08 /août /2005 00:00

birman et birmane

Le longyi traditionnel reste le costume favori des deux sexes. Si celui des femmes comporte un minimum de façon, en revanche, le vêtement masculin n'est qu'un tube en tissu. Chez la dame, il y a une ceinture et des pinces à l'arrière. La longue jupe s'attache en formant un seul grand pli de côté et il arrive que la marche soit entravée par l'étroitesse du bas.

longyi : vetement birman

Chez les messieurs, un noeud central surmonte un pli creux nécessaire au confort de l'entrejambe. J'ai décidé de rédiger un article sur le sujet. Je laisse à Eddy le soin de prendre en photo cette partie couverte, mais sensible de l'anatomie masculine. Installée au carrefour, j'observe le noeud, en douce.

mode au Myanmar
Les ventripotents le portent au-dessus ou en dessous du ventre. Chez eux, le noeud est souvent petit par manque de tissu.
le longyi
costume birman
Chez les plus minces, la fermeture est parfois sophistiquée au point de comporter plusieurs noeuds.
mode birmane - Burma fashion
On y cache de l'argent et les fameuses chiques de bétel. Mais on y trouve aussi les objets les plus divers : clés, parapluie, sac, GSM, DVD, ...Le Birman s'aère régulièrement en dénouant son longyi pour le rajuster.
le longyi au Myanmar
Lorsqu'il pleut, soit il le soulève des deux mains (5) comme pour la révérence, soit il le noue, façon mini-jupe au-dessus du genou(1). Pour pratiquer un sport, il s'en fait un short en passant le pan avant entre les jambes pour le fixer à l'arrière.
costume dans les rue du Myanmar

Quant à l'épineuse question des toilettes, Eddy s'est gentiment chargé de cette partie de l'étude. Il m'a assuré que les deux messieurs qu'il a suivis jusqu'aux commodités ont utilisé la méthode "french cancan".

longyi dans les rues de Yangon

Cet article a été écrit il y a plus de 10 ans. Mais il remportait un tel succès que nous l'avons remis en page sur notre nouveau site en avril 2016. Notre nouvelle version de ce texte.

Véro
 
Partager cet article
Repost0

commentaires

Kiltsarong 27/02/2018 17:18

Intéressant, il est des pays ou la jupe masculine est un vêtement traditionnel, perso je porte kilts et sarongs en été. mais ici en france, la longy est à peu près similaire, c'est agréable et plus beau qu'un short. Et c'est parfaitement viril. C'est bien que ces gens gardent leurs vétements, je suis contre l'uniformisation, la mac Donaldisation du vétement (tout le monde en jean baskets tee shirt). Je me souviens un reportage d'Arte ou on voit un reporter anglais en pantalons en inde troqué son futal étouffant dans un pays ou il fait 35°c à 11 h du mat et opté pour une longy blanche. la marche n'est pas forcément entravée si on noue comme il faut la jupe. Le pli devant lui permet de s'évaser quand on marche, et quel confort!

veroeddy 27/02/2018 19:02

Merci beaucoup David pour ce récapitulatif sur les différentes "jupes" portées aussi par ces messieurs. Je pense en effet que le sarong ou les vêtements apparentés présentent un certain confort si on arrive à les nouer convenablement. Cependant, pour ce qui me concerne si je pouvais choisir en dehors de toutes considérations d'habitudes, d'élégance, d'âge, de sexe et de regards de l'autre, je vote pour le short confortable et au dessus du genou. C'est pas que je grimpe aux arbres tous les jours, mais je trouve le "bermuda" comme je le nomme, idéal pour la randonnée. Dans les grandes villes, j'adopte une version plus habillée dite "jupe-culotte" qui a l'air d'une jupe mais est un short. Bien pratique par exemple pour rouler à vélo sans être indécente et sans risquer de prendre du tissu dans la chaîne. Et puisque vous parliez de l'Inde, j'adore le Salwar Kameez qui est pour moi encore plus confortable et souvent plus présentable qu'un pyjama. Les autres cultures ont bien des choses à nous proposer via leurs costumes respectifs et le voyage nous laisse l'occasion de les essayer. Cordialement. Véro

René 14/02/2018 11:26

Votre blog est d'une richesse inouïe félicitations ! merci pour toutes ces découvertes et partages. Je viens de m'inscrire. Bonne journée.

veroeddy 27/02/2018 18:47

Bonsoir René et merci beaucoup pour votre très sympathique commentaire. Voilà bien longtemps que nous n'avions plus eu de répondant sur ce blog que nous avons "abandonné" en 2011. Nous n'avions pas le courage en effet de retravailler le design et la publicité envahissante nous désolait. Nous recevons encore pas mal de visites et donc je n'ose pas le supprimer. Nous avons commencé un nouveau projet www.veroeddy.be mais comme nous étions dépassés par l'abondante correspondance, nous préférons communiquer via les réseaux sociaux. J'ai remarqué que vous partagé notre tranche d'âge et notre intérêt pour la découverte, c'est pourquoi je me suis mise à vous suivre sur fb. Au plaisir de voir vos publications. Véro et Eddy

Anne-Marie 23/08/2005 12:13

Extra ce reportage sur la mode birmane !
C'est un vêtement extraordinaire, je l'emporte partout avec moi. je viens de l'emballer ce matin, car sur Bangkok cela fait un peu démodé. V.

christophe 20/08/2005 08:49

La civilisation ne se trouve pas toujours ou on l'attend. Voici une très belle marque d'égalité des sexes
Nous n'avons pas abordé l'aspect du design, mais il est vrai que les carreaux et les lignes sont reservés aux hommes, les fleurs aux dames. Les deux sexes portent de l'uni. Le vert gazon est la couleur de l'uniforme scolaire pour les étudiants comme pour les profs des deux sexes... aussi me semble-t-il une particularité à noter : le fait que profs et étudiants soient habillés pareils. V.

MichÚle et Robert 15/08/2005 11:29

Jean-Paul Gaultier va être très jaloux :-) Eddy, tu vas faire fureur à Bruxelles.
A bientôt.
Michèle et Robert
J'y pense serieusement pour la rentree, d'autant que le longyi est taille unique, on pourra se les echanger.
Bisous
Vero et Eddy