Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Infos du jour

Juillet 2017 : Ce blog actif de 2005 à 2011 reçoit encore entre 50 et 100 visites par jour. Mais depuis 2012 vous trouverez notre nouveau projet et tapant www.veroeddy.be dans votre moteur de recherche préféré. A bientôt. Véro et Eddy

Recherche

Nous sommes ravis de vous accueillir virtuellement dans notre espace voyage. Nous avons ouvert ce blog de voyage en 2005, mais nous bourlinguons ensemble depuis plus de 30 ans. Nous espérons  vous divertir avec nos récits, mais surtout, vous donner envie de découvir le monde, vous aussi. Si vous souhaitez poser une question  C'est ici
Merci pour l'intérêt que vous portez à nos aventures. Bonne découverte.  
Véro et Eddy

Archives

13 août 2005 6 13 /08 /août /2005 00:00

Escalier vers le rocher d'or

Pff ! Ça y est ! Nous sommes au sommet. 45 minutes d'ascension ont fait de moi un "plamuck raplapla" (plamuck =calamar en thaï). Je n'y comprends rien. Véro et l'interprète ont fait ça d'un pied léger tout en bavardant. Quant à moi, j'ai soufflé comme un phoque qui essaie de grimper sur la banquise. Enfin, le principal est de reprendre son souffle.

Myanmar - rocher d'or
Les nuages déversent à nouveau quelques litres d'eau. Nous nous abritons sous une toile plastifiée tendue en travers du chemin. Une vieille dame alimente un feu de charbon de bois. Des bouffées de vapeur soulèvent le couvercle : un curry de poissons. L'air s'imprègne d'une fumée âcre. J'ai l'impression d'être le poisson qui trempe. Je m'éloigne un peu pour respirer. Véro poursuit sa conversation avec l'interprète. La pluie cesse de tomber, mais les nuages continuent à s'égrener en bruine. Nous quittons notre abri et reprenons notre marche. Nous pénétrons dans un coussin de brume. Tout semble avoir été gommé au-delà de 20 mètres. Plus d'horizon. Plus de ciel. C'est un monde d'ombres furtives, de silhouettes éphémères qui se dissolvent dans la grisaille. Le rocher doré doit être tout proche maintenant. mais nous ne l'apercevons pas encore.
Myanmar - brume au rocher d'or
Eddy

D'après les fonctionnaires responsables de l'encaissement des 6 dollars d'entrée, le rocher d'or reçoit la visite de 15000 étrangers par an. mais aujourd'hui, les candidats se comptent sur les doigts d'une main. Les deux hôtels sont en rénovation. Au Kyaikto Hotel, je trouve après une inspection générale, une chambre potable dans un bungalow accroché à la montagne. L'employé pousse sur la porte tandis qu'Eddy tire de l'intérieur en maugréant : "j'ai l'impression de fermer l'écoutille d'un sous-marin".
Kyaikto hotel
Nous passons 3 bonnes heures à attendre que la violence de la pluie diminue un peu. Vers 15h30, nous tentons une sortie dans un épais brouillard. Heureusement, il n'y a qu'un chemin qui mène à la traditionnelle entrée flanquée de deux lions. L'escalier disparaît dans un nuage.
Golden roc in the rainy season
Nous avançons lentement en scrutant notre environnement. Par chance, j'ai vu des cartes postales et je sais que c'est sur la gauche. Nous percevons le son des clochettes avant de les apercevoir. Nous devons être tout proche. En un endroit, la brume tourne au jaunâtre. Encore quelques pas et l'étrange rocher se dessine dans son décor ouaté. Nous l'avons trouvé. Nos exclamations de joie ont permis à notre interprète de nous retrouver. Il connaît les lieux et nous amène sous le roc étrangement suspendu dans le vide. Eddy me murmure : "ce truc va tomber dans pas longtemps". Je ne m'attarde pas, inutile de rester davantage, cette purée de pois ne se lèvera pas aujourd'hui.
Golden roc in Myanmar and in the mist

Partager cet article

Repost 0
Published by Vero et Eddy - dans Myanmar ou Birmanie
commenter cet article

commentaires

Michele 13/08/2005 14:45

Merci pour le lien, c'est super !

MichÚle et Robert 13/08/2005 14:26

Hello Véro, hello Eddy

Les paris sont ouverts ??? Nous, on pense que OUI, vous le verrez (du moins un partie)

Attention à la pneumonie ;-)

Biz
Michèle et Robert

Véro 13/08/2005 10:06

Salut vous deux. Michèle, j'avais vu ton adresse mais j'étais pas certaine que c'était vous. J'ai illico mis votre site dans nos liens. Je suis ravie de vous lire. A+
V

MichÚle et Maurice 13/08/2005 09:45

Salut, valeureux routards! Nous suivons vos aventures depuis le début grâce à Alain et Patricia. Vous ne pouvez pas savoir à quel point nous vous envions, malgré les pluies et autres joyeusetés. Félicitations pour votre superbe travail. Quel beau reportage! Alors, à demain, au Golden Roc. Ceux qui vous envient vous saluent!

Véro 13/08/2005 07:25

Salut Michèle, t'as vu j'ai fait un lien vers ton super site. Si tu préfères un autre titre fais moi signe.
V.