Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Infos du jour

Juillet 2017 : Ce blog actif de 2005 à 2011 reçoit encore entre 50 et 100 visites par jour. Mais depuis 2012 vous trouverez notre nouveau projet et tapant www.veroeddy.be dans votre moteur de recherche préféré. A bientôt. Véro et Eddy

Recherche

Nous sommes ravis de vous accueillir virtuellement dans notre espace voyage. Nous avons ouvert ce blog de voyage en 2005, mais nous bourlinguons ensemble depuis plus de 30 ans. Nous espérons  vous divertir avec nos récits, mais surtout, vous donner envie de découvir le monde, vous aussi. Si vous souhaitez poser une question  C'est ici
Merci pour l'intérêt que vous portez à nos aventures. Bonne découverte.  
Véro et Eddy

Archives

4 avril 2007 3 04 /04 /avril /2007 21:01
Bien! Voilà que Véro vous prépare un article pas piqué des scarabées (ça change un peu des hannetons, qui, il faut bien le dire, ont déjà assez donné dans ce domaine)... ça m'a l'air sérieusement documenté, à voir le nombre de livres qu'elle potasse actuellement... Ceci dit, la série d'articles n'est pas fin prêts. Alors la visite de Paris, elle me demande de la faire durer, un peu. C'est pourquoi, aujourd'hui, je vous propose de faire un tour chez LADUREE !
Il est quatre heures de l'après-midi. Un petit "afternoon tea" à la parisienne, nous ferait le plus grand plaisir après une journée au cours de laquelle nos semelles ont battu les trottoirs de Paris. Nous poussons donc la porte...De toute évidence, nous ne sommes pas les seuls à avoir eu cette idée. Toutes les tables sont prises. Un serveur, un peu débordé, nous demande d'attendre quelques instants. Deux dames impatientes étirent leurs cous au-dessus de nos épaules, comme deux diablesses en mal de "religieuses".

En un "éclair", une table se libère. N'est-ce pas "merveilleux" ? Nos deux impatientes l'ont dans le "baba" (au rhum, bien sûr). Nous nous installons, le garçon nous apporte la carte. Mon regard balaie la salle. Dans un coin, un "diplomate" effeuille un "mille-feuille". A côté, une "Charlotte", un peu "tarte" s'entretient ou se fait entretenir par un "financier". A ma gauche, le regard "glacé", un "Javanais" consulte le programme de "l'opéra". Un "Bavarois" observe avec nostalgie sa "Forêt Noire" tandis qu'un pauvre "misérable" en provenance de "Matadi" réclame son addition.

Une serveuse s'approche de notre table et nous dit sur un ton "moelleux":
Avez-vous choisis ?
- Je prendrai, un "Elysée" et un chocolat chaud ! réplique Véro.
- Quant à moi, ...je prendraiiiii (à lire en étirant la dernière syllabe, car m'étant attardé à observer ce qui se déroulait dans la salle, je n'avais pas encore arrêté mon choix ) ... Heu ! Un "Paris-Brest" et un chocolat chaud.

Ci-dessus: le "Paris-Brest" qui vaut le détour, si j'ose dire.

Notre commande est interrompue par un remue-ménage. Une autre table s'est libérée et une septuagénaire en profite pour s'introduire dans la place. Un garçon lui demande d'attendre. Les deux impatientes protestent, s'étouffent, s'étranglent, s'irritent, vocifèrent, trépignent, ... C'est à nous! s'exclament-elles en duo. Mais rien n'y fait. La sénior menace de sa canne en argumentant qu'elle est cliente depuis trente ans dans cet établisssement. Puis sans autre forme de procès, elle se visse sur une chaise dont bien mal avisé, serait celui ou celle qui essaierait de la déloger.

Les deux "impatientes" passent par les couleurs bleu, blanc, rouge du drapeau de la République.

AAAAAAhhh ! Voilà nos chocolats chauds et nos pâtisseries...dont le fameux "Paris-Brest". A la table voisine, trois dames "chics" parlent haut de leurs vacances de ski et de leur prochain séjour à Deauville. Nous relisons les informations sur les pièces de théâtre à l'affiche. Les petites douceurs sont excellentes. Coût du goûter, ambiance parisienne comprise, 25 euros.
 
( à suivre )
Eddy

Partager cet article

Repost 0
Published by Vero et Eddy - dans Paris
commenter cet article

commentaires

oursonne libre 26/01/2008 23:25

chez ladurée ce qsue je préfère c'est les macarons, surotu ceux au chocolat, mais le paris bresse sur la photo n'as pas l'air mal non plus
bon dimanche

Vero et Eddy 03/02/2008 13:08

Nous avons en belgique quelques jeunes qui se lance dans le macaron artisanal... un vrai régal. Véro

dgidgi & dgimi 25/04/2007 23:23

Un survol rapide en V2 au dessus de toutes ces gourmandises, ou il ne fait pas bon attérir! bisous.dgidgi

Vero et Eddy 26/04/2007 06:54

Ah ! je vois que tu es parvenue à mettre une image dans les com. Véro

dgidgi & dgimi 05/04/2007 18:30

Merci Véro en ayant eu plus de pages vues hier , je suis redescendue à 75 !!!
biz .dgidgi et merci des tes visites c'est sympa

Vero et Eddy 06/04/2007 20:18

Mais 75 c'est assez, je pense. Véro

Mimisan 05/04/2007 14:32

BRAVO pour le texte!Et la prochaine fois, je vous appelle pour les photos de cuisine, de pâtisserie :DJe m'apprêtais à dire que vous aviez eu une sacrée chance de ne pas faire la queue, mais j'ai vu dans les commentaires que ce n'était pas tout à fait ça  ;)Je vois aussi que l'ambiance parisienne est toujours aussi "joyeuse"...Pour boire un ex-cel-lent chocolat chaud: la Jacobine dans le passage Odéon, derrière Le Procope; et les crumbles sont bons ;-)Bonne journée

Vero et Eddy 06/04/2007 20:55

Tu plaisantes... tes photos de cusines comme celles de notre amie Michèle sont toujours excellentes.
Merci pour l'adresse, je note...Tu vas rire dans la queue devant Angelina nous étions avec deux Japonnais. La dame portait un superbe manteau de vison. le genre de paletot avec lequel on ose plus trop sortir ici de nos jours. Véro

sieglind la dragonne 05/04/2007 09:04

Gââââteauuuuuux ! Miam ! Mais au petit déj.j'vais tout de même éviter,mon foie n'est pas trop d'accordh hé, hé. Chouette article pour faire "durer" en attendant celui de Véro (tu m'étonnes qu'elle ai le nez dans les bouquins, même pas letemps d'ouvrir un King, selon elle hé,hé)Bonne journée vous-deux.

Vero et Eddy 05/04/2007 12:17

J'arrive... Véro