Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Infos du jour

Juillet 2017 : Ce blog actif de 2005 à 2011 reçoit encore entre 50 et 100 visites par jour. Mais depuis 2012 vous trouverez notre nouveau projet et tapant www.veroeddy.be dans votre moteur de recherche préféré. A bientôt. Véro et Eddy

Recherche

Nous sommes ravis de vous accueillir virtuellement dans notre espace voyage. Nous avons ouvert ce blog de voyage en 2005, mais nous bourlinguons ensemble depuis plus de 30 ans. Nous espérons  vous divertir avec nos récits, mais surtout, vous donner envie de découvir le monde, vous aussi. Si vous souhaitez poser une question  C'est ici
Merci pour l'intérêt que vous portez à nos aventures. Bonne découverte.  
Véro et Eddy

Archives

20 juillet 2005 3 20 /07 /juillet /2005 00:00
 
Moine bouddhistes recevant des offrandes

Eddy me secoue doucement : "réveille-toi, il se passe quelquechose". J'ouvre un oeil, il fait nuit. J'ouvre les deux, le cadran de ma montre indique 4 heures du matin. Mais, dans la rue, des cris joyeux retentissent. Quelques fêtards ? Peu probable, d'ailleurs, voici les responsables. Ils transportent une cloche plate qu'ils frappent avec insistance de quoi ameuter tout le quartier : tel est précisément leur but. Aujourd'hui, c'est la pleine lune de juillet. Toute cette effervescence est destinée aux maîtresses de maison. Les adolescents les tirent du lit afin qu'elles préparent la nourriture pour les offrandes aux moines. 6 heures, l'aube pointe, nous nous glissons silencieusement vers la réception où le gardien dort à poings fermés. Dehors, aucun bruit. Pourtant, les ménagères ont dressé d'un côté de la rue de petites tables. Elles ont revêtu une tenue soignée. Celle qui jeûnent portent une blouse blanche, une jupe brune, une écharpe assortie et n'arborent aucun maquillage. Elles tiennent la grande casserole de riz. Quelques rares hommes et enfants les assistent. Voici les moines du monastère voisin qui s'avancent en file indienne. Chacun marque un arrêt et entrouvre le bol à aumones pour reccueillir le riz, tandis que des assistants entassent dans des sacs les autres dons cuisinés. J'ai assisté à cette scène bien souvent en Asie bouddhiste. Le momemt est empreint de beaucoup de respect, cependant chaque fois je me fais la même réflexion : pour ingurgiter tous ces plats, ainsi mélangés, les moines doivent avoir de solides estomacs.

Yangon - Myanmar - moines dans les rues
Vero

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Vero 21/07/2005 14:34

Pour la publication Over-blog ne prend que des images de moins de 300Ko. Je ne sais pas si on peut inclure une image dans un commemtaire

Anne-Marie 20/07/2005 21:42

Apparemment, l'image ne passe pas !
Je sais l'inclure dans la fenêtre dans laquelle je vous écris mais je n'arrive pas à l'envoyer ! je ne sais pas du tout comment m'y prendre !

Anne-Marie 20/07/2005 21:40

J'ai essayé de vous envoyer une photo jpeg de ma petite nièce Shawnee en costume rajasthani que je lui ramené cet hiver.
je ne sais pas du tout si cette image passera sur votre blog. Voyons donc !

Big bisous AM