Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Infos du jour

Juillet 2017 : Ce blog actif de 2005 à 2011 reçoit encore entre 50 et 100 visites par jour. Mais depuis 2012 vous trouverez notre nouveau projet et tapant www.veroeddy.be dans votre moteur de recherche préféré. A bientôt. Véro et Eddy

Recherche

Nous sommes ravis de vous accueillir virtuellement dans notre espace voyage. Nous avons ouvert ce blog de voyage en 2005, mais nous bourlinguons ensemble depuis plus de 30 ans. Nous espérons  vous divertir avec nos récits, mais surtout, vous donner envie de découvir le monde, vous aussi. Si vous souhaitez poser une question  C'est ici
Merci pour l'intérêt que vous portez à nos aventures. Bonne découverte.  
Véro et Eddy

Archives

11 août 2006 5 11 /08 /août /2006 05:45

 

Kengtung (Kyaingtong)
Nous arrivons à Kengtung vers 15h30. Après une installation rapide dans l’ancien Kyaingtong Hotel (très confortable : 28 US $ pour une chambre double / air cond /sdb/ frigo / TV ), nous filons vers le marché…mais, il est quasi désert.

Une poignée de retardataires vendent encore ce qui leur reste : quelques ananas par-ci, quelques morceaux de porc par-là.

La plupart des échoppes sont closes. Nous circulons au milieu d’un marché fantôme. L’endroit est vidé de sa population.

 

Seul, le zézaiement d’une mouche vient troubler le silence. La sueur me coule le long de la joue. Tiens !? Cela me fait penser à une scène du film « Il était une fois dans l’Ouest ».
Nous pensions trouver au marché l’opportunité de changer de l’argent…car nous sommes quasi sans kyats (monnaie du Myanmar).

Nous poursuivons notre exploration des rues de Kengtung. La ville semble plongée dans le formol...rien ne bouge, le soleil prend possession des rues.

Le carrefour principal et quelques pubs...

Invitation à porter un casque quand on roule à moto.
Une pub pour un médicament contre le stress. On peut se demander qui a besoin de ce genre de produit à Kengtung ?
Une porte de la ville
La ville s'étire autour d'un lac. L'endroit est très agréable. La vie s'y écoule au rythme d'une partie d'échec...
ou d'un jeu à l'élastique.
 
Eddy

Partager cet article

Repost 0
Published by Vero et Eddy - dans Myanmar ou Birmanie
commenter cet article

commentaires

Bool 13/08/2006 16:54

Au vu de ces photos, on ressent en effet le calme qui semble régner par ici. Quelle quiétude !!!Bises, Bool

Vero et Eddy 14/08/2006 06:51

C'est totalement vrai. En plus le lac autour duquel est construite cette ville est un lieu bien agréable. On l'a dessiné, mais les scans c'est pour le retour. A+ Véro

Anne-Marie 11/08/2006 18:06

Chouette, mes commentaires s'affichent !
Tiens, je rigole toute seule ici en relisant ce que je t'ai écrit plus tôt dans la journée ...
Quand je te parle de portable, c'est d'un laptop qu'il s'agit bien entendu et non d'un téléphone mobile !
Ici, il pleut encore toujours des cordes ...
L'été est fini !
Heureusement, je m'évade bientôt sous des cieux plus cléments !

Big bisous et faites le plein de bonnes choses et de soleil en Thaïlande !

AM

Vero et Eddy 12/08/2006 07:33

A propos de portable, le notre a subit et suivi toutes nos aventures. Mais que c'est lourd ces petites choses. Pour charger le sac sur les bateaux nous avons pris à chque fois un coolie c'était plus prudent. Ce matin, j'étais au cybercafé à 9 heures pour lire un peu sur mes blogs amis. J'ai aussi retrouvé avec bonheur dans les bagages laissés ici un ou deux livres dont celui que tu m'a offert. Bisous. Véro

Anne-Marie 11/08/2006 14:38

Hello,
Il semble que mon super commentaire précédent ne soit pas passé !
Est-ce qu'il y aurait un bug à nouveau ?

Big bisous de la Belgique sous la drache,


AM

Vero et Eddy 12/08/2006 07:29

Heureusement il était passé. C'eut été dommage de perdre ce morceau d'enthologie. V

Anne-Marie 11/08/2006 11:23

Il était une fois dans l'Est ...

Véro, j'adore cette réminiscence du film " Il était une fois dans l'Ouest "
( souviens-toi aussi de la musique qui accompagnait ce gros plan : géniale, dramatique, grandiloquente ... Je crois qu'elle était d'Ennio Morricone mais je n'en suis pas certaine.
Alors, imagine maintenant la scène suivante :
Gros plan sur une rigole de sueur qui dégouline sur ta joue... La caméra remonte lentement sur ton visage et s'arrête quelques secondes sur ta chevelure rousse qui flamboye au soleil ... puis elle redescend lentement sur ton visage. On te voit passer la langue sur tes lèvres desséchées par la soif ... Ensuite, la caméra fait un travelling et s'arrête dans le marché fantôme ... Elle balaie les stands, tous plus vides les uns que les autres, et soudain, ... s'arrête . Effet de zoom et gros plan sur ... une bouteille de cette limonade bien connue et au goût affreusement écoeurant quand la boisson est tiède !
Retour sur ton visage où l'on lit la plus grande déception...
Soudain, ton expression s'éclaire.
On te voit tirer ton portable de ton sac de baroudeuse...
Tu l'allumes... Une cascade qui dégringole dans la forêt tropicale apparaît sur l'écran ... Tu y plonges et y disparais...
On entend des soupirs d'extase... tandis qu' on voit apparaître le message suivant à la fin de la séquence :
" En route vers de nouvelles aventures avec Véro et Eddy "
Voilà, ça c'est une suggestion pour un de tes " devoirs " de rentrée ! ;-)
Je vous embrasse bien fort !

AM

Vero et Eddy 12/08/2006 07:27

Chère AM, j'adore lorsque tu écris des sénarios (ii) pareils. Si il se réalise c'est la fortune pour son concepteur et son atrice principale. On peut rêver... V