Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Infos du jour

Juillet 2017 : Ce blog actif de 2005 à 2011 reçoit encore entre 50 et 100 visites par jour. Mais depuis 2012 vous trouverez notre nouveau projet et tapant www.veroeddy.be dans votre moteur de recherche préféré. A bientôt. Véro et Eddy

Recherche

Nous sommes ravis de vous accueillir virtuellement dans notre espace voyage. Nous avons ouvert ce blog de voyage en 2005, mais nous bourlinguons ensemble depuis plus de 30 ans. Nous espérons  vous divertir avec nos récits, mais surtout, vous donner envie de découvir le monde, vous aussi. Si vous souhaitez poser une question  C'est ici
Merci pour l'intérêt que vous portez à nos aventures. Bonne découverte.  
Véro et Eddy

Archives

20 février 2006 1 20 /02 /février /2006 16:26
Le tumulte grandit...Une foule considérable se presse vers un temple hindouiste.
Nous sommes bientôt pris dans un tourbillon humain qui nous emmène au milieu d'un festival. C'est n'est pas le moment de se perdre de vue...car les mouvements de foule nous éloignent parfois l'un de l'autre (un peu comme dans la chanson de Piaf)

La rue du temple est la plus animée. De larges barrières empêchent les véhicules de s'y aventurer. De toute manière, le regard du policier en dissuaderait plus d'un. Mais ce regard sévère possède un coeur d'or. Il nous fait signe et nous invite à pénétrer dans la rue pour assister à d'autres événements. Nous lui demandons s'il nous autorise à le prendre en photo. Il nous répond en secouant la tête de la gauche vers la droite, ce qui signifie qu'il accepte bien volontiers.
Le regard s'adoucit; les moustaches sourient...Mais déjà d'autres regards nous accrochent.

Les mains des femmes sont décorées au henné. Mais de jeunes hommes prêtent volontiers leurs mains à la "tatoueuse de henné".

Tous les marchands ambulants sont de la partie. Soudain un défilé de femmes portant sur leur tête un pot garni d'une plante s'étire sur toute la longueur de la rue. Des musiciens accompagnent le cortège.

Cruches et pots, verdures et fleurs, bras ornés de bracelets défilent sous les regards émerveillés des spectateurs dont nous faisons partie.

Soudain la foule exulte, elle devient cohue oppressante...des "géants en carton-pâte sont promenés dans tout le quartier.

Mais déjà, il nous faut partir car d'autres aventures nous attendent. Nous échangeons un dernier regard. Déjà les clameurs de la fête s'estompent. Ce fut un moment chargé de couleurs et d'émotions.

Eddy

Partager cet article

Repost 0
Published by Vero et Eddy - dans Inde-India
commenter cet article

commentaires

Anne-Marie 21/02/2006 18:42

Ah ! quant au géant de couleur verte, non ce n'est pas le Géant Vert qui fait la publicité pour le maïs du même nom !
Je pense qu'il s'agit d'Hanuman ( le dieu singe )
Mais c'est vrai qu'il est capable de bien des choses, grandir à loisir, faire des bonds gigantesques etc...

Vero et Eddy 21/02/2006 22:27

Tout comme Ganesh, c'est une divinité qui rencontre un certain succès. V.

Anne-Marie 21/02/2006 18:40

Si tu aimes les hommes avec de belles moustaches, tu trouveras ton bonheur au Rajasthan !
Les moustaches y sont un symbole de virilité !

Vero et Eddy 21/02/2006 22:25

Décidément  Anne-Marie a toujours une petite explication intéressante... Je regarderai les moustaches autrement, la prochaine fois. V.

Michele 21/02/2006 13:48

Et maintenant, un géant de couleur aussi douteuse que les divinités précédentes ... Par contre j'aime bien le policier à moustaches !!!

Vero et Eddy 21/02/2006 22:24

Superbe, hein ! S'il savait qu'il rencontre un tel succès... V.

Anne-Marie 21/02/2006 13:02

Gavés de jus de mangue, OK, no problem, ça va !
Si cela avait été de l'herbe ... votre reportage aurait été (peut-être ? ) bien différent :-))
Allez, je refile au cours,
Bises,

AM

Vero et Eddy 21/02/2006 22:12

Vraiment pas nécessaire pour être dans l'ambiance. Et puis les mangues sont si juteuses et si fraîches que rien ne pourrait les remplacer. V.

Anne-Marie 20/02/2006 21:32

Superbe reportage et merveilleux visages !
J'aime bien l'expression du policier indien.
C'est vrai que les indiens ont une gestuelle particulière : ils dodelinent de la tête pour marquer leur consentement.
Cela veut dire oui alors que le geste semble exprimer un doute.J'ai essayé de m'exercer à faire de même et ce n'est pas évident !
Quant à la verdure , je pense que ce sont des feuilles de manguier que l'on porte dans des vases. On les suspend en guirlande au-dessus des portes d'entrée des maisons pour porter bonheur.
Mais je ne connais pas la raison de cette coutume charmante.
Le basilique est lui aussi une plante sacrée qui est sensée représenter une incarnation de la déesse Lakshmi.

Bises,

AM

Vero et Eddy 20/02/2006 22:21

Oui, j'ai trouvé que ce policier avait une "sacrée tête". C'est la raison de notre demande. Il pose fièrement. C'est génial.
Hyderhabad n'était pas trop sympa et cette aventure nous a finalement laissé une excellente impression. C'était le jour de notre départ et nous étions gavés de jus de mangues. 
A bientôt. Véro