Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Infos du jour

Juillet 2017 : Ce blog actif de 2005 à 2011 reçoit encore entre 50 et 100 visites par jour. Mais depuis 2012 vous trouverez notre nouveau projet et tapant www.veroeddy.be dans votre moteur de recherche préféré. A bientôt. Véro et Eddy

Recherche

Nous sommes ravis de vous accueillir virtuellement dans notre espace voyage. Nous avons ouvert ce blog de voyage en 2005, mais nous bourlinguons ensemble depuis plus de 30 ans. Nous espérons  vous divertir avec nos récits, mais surtout, vous donner envie de découvir le monde, vous aussi. Si vous souhaitez poser une question  C'est ici
Merci pour l'intérêt que vous portez à nos aventures. Bonne découverte.  
Véro et Eddy

Archives

19 février 2006 7 19 /02 /février /2006 14:44
Je vous invite à "une balade dans les rues d'Hyderabad" et à vous laisser surprendre au hasard des rencontres et des découvertes.

Comme partout en Inde, le contraste des images est puissant.

 
La circulation absorbe toutes sortes de véhicules. La carriole du marchand de maïs, la charrette du paysan qui descend jusqu'au marché pour y vendre ses produits.

Les rives du fleuve sont aménagées en lavoir en plein air.

Dans la rue, un grand-père offre des ballons à ses petits-enfants.Un moment de bonheur pour tous ...et aussi pour le photographe avec qui la petite famille veut partager cette joie, le temps de prendre la pose.

Ballons rouges en forme de coeur, ballon bleu ...point rouge sur le front...regard farouche...Reflets de la vie dans un ballon...fragilité du moment qui passe.

Soudain la rue devient festive. Les instruments de musique rythment les gestes des danseurs. Le cortège s'arrête un instant pour faciliter le travail du photographe. Nous sommes bientôt submergés, absorbés par la foule qui grandit. Nous sommes aussi comblés par les gestes de sympathie et les sourires que l'on nous adresse.

Mais que se passe-t-il? Parfois, il faut tout simplement se laisser porter par les événements sans chercher à tout comprendre. C'est le hasard qui nous a porté vers cette fête...c'est nous qui décidons de poursuivre ou non....

Nous avons décidé de poursuivre...Mais la suite...c'est pour demain.

(à suivre)

Eddy

Partager cet article

Repost 0
Published by Vero et Eddy - dans Inde-India
commenter cet article

commentaires

sugi 23/02/2006 14:49

Superbe reportage!Photos saisissantes...bouleversante qui vous fend le coeur..bizsugi la fourmiz

Vero et Eddy 23/02/2006 20:26

Merci Sugi, toujours fidèle et toujours fan. Vive les vacances... as=tu des projets ? Véro

Yvon 19/02/2006 23:13

Le théatre de Manaus, fruit de la richesse née de l'hévéas avant que quelques graines exportées en douce atterrissent en Indochine et conduise cette grande capitale du caoutchouc à la ruine.
J'ai visité l'intérieur à deux reprises, il est magnifique, notamment le plafond qui est d'une grande beauté, d'époque comme les sièges qui commencent à être "fatigués", le climat humide ne facilitant pas la conservation, le manque de crédits non plus du reste.
Il était interdit de prendre des photos de l'intérieur, les flashs risquant de détériorer les peintures.
 
Bonne soiére
Yves

Vero et Eddy 19/02/2006 23:35

Merci pour ces précisions. On en apprend des choses grâce à nos lecteurs voyageurs. Quel truc génial ce web. Eddy adore tes photos. Il les trouve très nettes. L'endroit était super au milieu de la jungle.  A bientôt. Véro

Yvon 19/02/2006 17:53

encore un reportage extraordinaire où je retrouve tout ce que j'aime en Inde, toutes ces images qui ne peuvent pas laisser indifférent même si certaines personnes ont peur de les affronter
J'adore moi aussi ces blogs de photos de voyages et je ne me lasse pas d'y plonger, y retrouvant souvent des scènes oubliées

Vero et Eddy 19/02/2006 23:54

En effet, tous ensembles, nous représentons une mine d'informations, les uns pour les autres et tous pour le futur voyageur. Je trouve cela bien plus sympa que les forums. Ce que je préfère c'est voir à travers d'autres expériences et d'autres yeux, ce que nous avons visité personnellement. Chaque regard est différent, chaque expérience est enrichissante. J'ai coutume de dire que pour le voyageur l'aventure est au coin de la rue pour qui sait observer.  Nous avons rencontré des touristes qui en quittant pour un moment leur groupe de 40 personnes en voyage hyper-organisé avaient vu des choses que nous ne verrons jamais et inversément. 
En plus le voyage par blog interposé nous permet de se balader en dehors des périodes de vacances. Le pied !  A bientôt Véro